Contactez-nous instagram twitter facebook courriel
La revengeance des duchesses

Archives de l’auteur : Marrie E. Bathory

Et vive la reine de la Revengeance 2018!

Ce vendredi 16 février, à La Korrigane, avait lieu le couronnement de la Revengeance des duchesses 2018. Soirée riche en émotions, le couronnement est l’occasion pour les duchesses de faire le bilan de leur parcours.

Moment émouvant : chacune a rendu hommage à l’une de ses consœurs, tantôt en chanson, tantôt en poésie, tantôt en… rapport de mission!

Le traditionnel tirage a fait place, cette fois, à un bingo, auquel le public était invité à participer. Le jeu a permis d’amasser une somme de 110 $, la moitié remise au gagnant du bingo et l’autre, à Deuil-Jeunesse, l’organisme choisi par la reine…

ANOUCHKA!

Les duchesses 2018 et leur reine Anouchka. Crédit : Mickaël Bergeron

Les duchesses 2018 et leur reine, Anouchka. Crédit : Mickaël Bergeron

La duchesse de l’Aéroport, dont le sens du punch et l’humour sarcastique ont conquis des hordes de lecteurs, a ainsi été couronnée reine de la Revengeance 2018 après avoir vu son nom pigé sept fois.

Chatouillant le destin, le joaillier Aaron Bass s’était justement inspiré des cathédrales russes pour le design de la couronne.

Bon règne, chère Anouchka!


Pour faire un don à Deuil-Jeunesse, c’est par ici.

Share on FacebookTweet about this on Twitter

SAINT-ROCH, ÇA VIT ET ÇA TRAVAILLE (portrait 2)

À la découverte des habitants et des entreprises du duché de Saint-Roch

Votre Dju-chesse est partie à la rencontre de ses amis vivant et travaillant dans Saint-Roch.
En voici les portraits.

Benjamin

Q- Depuis combien de temps habites-tu le quartier Saint-Roch et qu’est-ce qui t’a fait y déménager?

R- Ça fait maintenant quatre ans que j’habite dans le quartier. J’ai déménagé ici parce que ça correspondait parfaitement à ce que je cherchais : un quartier animé, central et accessible par bus facilement, proche de toute commodité et proche de mon travail.

Q- Ton entreprise/organisme se trouve également dans le quartier Saint-Roch. Pourrais-tu en faire une brève description?

R- Je travaille chez Ubisoft, qui est une entreprise de création de jeux vidéo. Donc concrètement, on part d’une idée, on rassemble des équipes de programmeurs, de designers et d’artistes pour en faire quelque chose de fun.

Q- Décris-moi une journée type pour toi dans le quartier Saint-Roch, ou des endroits où tu aimes aller ou que tu aimerais faire découvrir à nos lecteurs.

R- Je dirais qu’une journée type pour moi ça serait de partir le matin pour travailler. Je sors le midi pour aller me chercher à manger pour le dîner, généralement sur Saint-Joseph, et le soir je passe faire un tour à l’Intermarché pour mon épicerie. De temps en temps, j’arrive à caller un moment de détente avec des amis, que ce soit à la brûlerie ou à La Korrigane, ou encore un burger au Bureau de poste.

Q- Que choisirais-tu de changer dans le quartier Saint-Roch?

R- Il n’y a rien qui me vienne à l’esprit. Depuis le temps que je suis dans ce quartier, je ne pense pas avoir ressenti un manque ou un besoin par rapport à ce à quoi j’avais accès.

Q- En dehors du travail, t’impliques-tu auprès d’organismes communautaires ou d’associations ou as-tu une passion que tu voudrais partager avec nos lecteurs?

R- Une de mes passions est la photographie, et le quartier Saint-Roch est idéal pour ça! Que ce soit pour de l’urbain sur la rue Saint-Joseph et ses alentours, par exemple, ou bien le parc Victoria, qui est un sujet intéressant tout au long de l’année car il donne des sujets différents suivant les saisons.

Share on FacebookTweet about this on Twitter

Huit nouvelles duchesses pour une Revengeance 2018 DE FEU!

QUÉBEC, le 4 décembre 2017 – Pour une neuvième année, la Revengeance donne une tribune à des femmes d’exception, allumées, singulières, fortes, créatives et qui ont des choses à dire. Autrement dit, la Revengeance est pour celles qui ont envie d’oser prendre la plume ou le micro pour partager leur point de vue sur leur duché et la société.

Cette année, huit duchesses poseront un regard unique sur leurs flamboyants duchés, dont trois font leur apparition pour la première fois à la Revengeance : les secteurs de l’Aéroport, de Neufchâtel et de Maizerets.

Les huit duchesses de la Revengeance des duchesses 2018 sont :

  • Julie Ann, Duchesse de Saint-Roch
  • Anouchka, Duchesse de l’Aéroport
  • Mariana Montoya, Duchesse de Charlesbourg
  • Joannie Morissette-Dupuis, Duchesse de Neufchâtel
  • Émilie Turmel, Duchesse du Vieux-Québec
  • Marjolaine Turcotte, Duchesse de l’Île-d’Orléans
  • Karoline Stanton, Duchesse de Maizerets
  • Sara Venegas, Duchesse de Limoilou

Du 1er au 16 février, les duchesses animeront le site revengeanceduchesses.com avec du contenu médiatique original, personnel et flabbergastant. Loin du « sois belle et tais-toi » et de servir à faire la promotion d’un événement ou d’une organisation, les duchesses de la Revengeance sont invitées à éclairer, à toucher, à faire réfléchir, à surprendre, mais, surtout, à être elles-mêmes et à s’exprimer en toute liberté.

En janvier, la Revengeance des duchesses annoncera une série d’activités spéciales, festives et féministes. Se déroulant également du 1er au 16 février, elles inviteront le public à explorer diverses façons de mettre en lumière nos duchesses.

La Revengeance des duchesses souhaite remercier chaleureusement ses premiers partenaires, qui ont déjà commencé à mettre l’épaule à la roue dans la préparation de l’édition 2018 : La Korrigane, le designer joaillier Aaron Bass, MonLimoilou, MonSaintRoch et CKIA FM.

D’ici là, n’hésitez pas à inviter une ou des nouvelles duchesses de la Revengeance 2018 pour de chaleureuses entrevues.

-30-

Pour informations :
Mickaël Bergeron, présidente
418 576-7466
barbebrune@gmail.com

Share on FacebookTweet about this on Twitter

Merci à nos partenaires