Contactez-nous instagram twitter facebook courriel
La revengeance des duchesses

Saint-Sauveur

Poésie de voitures no 1

Autoroute Dufferin et troisième lien,
Deux projets que 50 années séparent
Qu’est-ce qu’on en retient?
Québec, maudit que tu es une ville de chars!

 

Je me dis souvent que je devrais faire ce genre d’intervention. Merci Sylvie Isabelle pour ton contenu.

Ma philosophie sur les véhicules et l’espace en ville : quand on retire de l’espace pour les voitures, on donne plus de place pour les êtres humains.

S’éduquer

Le transport, c’est pas juste une affaire de chars! C’est aussi une question qui touche plusieurs sphères de nos vies individuelles et en société telles que la santé, l’économie et l’environnement. Pour en apprendre plus sur les enjeux de la mobilité durable et de l’aménagement des infrastructures de transport sur le territoire, faites un tour sur le site web de Accès transports viables, Vivre en Ville, collectivitesviables.org, centdegres.ca, etc.

Sinon, cliquez sur les liens suivants pour du beau contenu en français!

Vivre en Ville/collectivitésviables.org :

RTC/Ville de Québec :

Accès transports viables :

Autres :

Bio

Arrivée dans sa paroisse en 2015, Myriam a trouvé dans Saint-Sauveur une communauté attachante et un milieu de vie inspirant pour développer son potentiel artistique. Elle revendique maintenant son identité de « Basse-Villaine » avec fierté et passion.

Dernière des bachelières en ethnologie et patrimoine, elle s’intéresse au processus créatif, à la collaboration ainsi qu’à la transmission des connaissances et du savoir-faire. Sa démarche artistique l’amène vers la pratique du vitrail, une discipline qui lui permet d’exprimer sa sensibilité et de surmonter de nombreux défis.

Grande promeneuse et observatrice du quotidien, cette passionnée d’histoire veut révéler la beauté singulière de ses paysages et de son patrimoine populaire. Que ce soit en admirant les saules de la rivière Saint-Charles ou les pick-up Ford F-150, elle aime les contrastes et les paradoxes de ce quartier qui lui ressemble.

FYI : Lorsqu’on me demande si mes « cheveux sont-tu frisés naturel? », je réponds oui! C’est 100 % naturel!

Merci à nos partenaires