Contactez-nous instagram twitter facebook courriel
La revengeance des duchesses

PHOTOS

Votez pour votre duchesse!

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Julie

Saint-Roch

SAINT-ROCH, ÇA VIT ET ÇA TRAVAILLE (portrait 1)

À la découverte des habitants et des entreprises du duché de Saint-Roch

Votre Dju-chesse est partie à la rencontre de ses amis vivant et travaillant dans Saint-Roch.
En voici les portraits.

Josée

Josée

Q- Depuis combien de temps habites-tu le quartier Saint-Roch et qu’est-ce qui t’a fait y déménager?

R- J’ai emménagé dans le quartier Saint-Roch il y a 11 ans. Je voulais vivre la vie urbaine, dans l’espoir d’aventures, et par amour aussi.

Q- Ton entreprise/organisme se trouve également dans le quartier Saint-Roch. Pourrais-tu en faire une brève description?

R- Je travaille pour Dynagram, une entreprise technologique de création de solutions d’exécution, d’imprimerie et de procédés mobiles.

Q- Décris-moi une journée type pour toi dans le quartier Saint-Roch, ou des endroits où tu aimes aller ou que tu aimerais faire découvrir à nos lecteurs.

R- C’est l’aventure chaque jour… Des expos à la coopérative Méduse, ma boulangerie préférée pour son pain aux noix de Grenoble, les jeudis surprises à la Librairie Pantoute avec mon fils Noah pour acheter un livre…  Le petit café du dimanche à la place éphémère Jacques-Cartier… La course à pied sur le bord de la rivière Saint-Charles, et j’en passe.

Q- En dehors du travail, t’impliques-tu auprès d’organismes communautaires ou d’associations ou as-tu une passion que tu voudrais partager avec nos lecteurs?

R- Ma mission dans le quartier est plutôt simple : aider au quotidien l’aveugle à traverser la rue, prendre les sacs d’épicerie à Collette pour qu’elle ne puisse pas trop se fatiguer, faire des projets photos avec les travailleurs autonomes qui n’ont pas toujours les gros budgets pour se promouvoir.

SAINT-ROCH, ÇA CAT-IVE (captive)

À la découverte de King Loki de la rue du Roi du duché de Saint-Roch

Crédit : Julie Ann

Crédit : Julie Ann

« Winter is coming… » (citation et références à Games of Thrones dans le texte)

« Un jour d’hiver dont seul Québec a le secret, où la visibilité en pleine tempête de neige est quasi-nulle, je déambulais rue du Roi au cœur du quartier Saint-Roch. Soudain, au loin, un bruit; seul le crissement de la neige laissait présager d’une présence. Je me figeai sur place afin d’attendre cet inconnu et une silhouette apparut approchant à pas de velours. Plus il s’approchait, plus la visibilité s’améliorait. Il s’arrêta à deux mètres de moi et me toisa de haut en bas. Avant que je puisse dire un mot, il engagea la conversation : “Je me présente : King Loki, Roi du Nord du Québec. Je viens d’au-delà du mur pour reconquérir les Huit Duchés de Québec.” Et moi, de lui répliquer : “Je me présente : Duchesse DJU, la DJU-chesse de Saint-Roch. Bienvenue dans mon duché.” Mon interlocuteur était de petite taille, mais il se dégageait de lui un sentiment de force et de puissance. Sur son dos, il portait une fourrure noire avec une encolure blanche; dans ses yeux verts, je lisais de la malice. Pris par le déferlement des éléments, des bourrasques de vent et de neige, je lui offris l’hospitalité dans le château de mon duché. Il prit ses aises et commença à me dévoiler ses talents de pianiste et de danseur avec des bonds d’une hauteur si spectaculaire qu’il pouvait se confronter dans les airs aux dragons. Plusieurs mois s’écoulèrent et il réussit à ravir mon cœur et mon duché. Il devint ainsi le King Loki de la rue du Roi. »

Ce petit prélude était pour vous présenter un habitant très important de mon duché, qui partage également ma vie. Si vous ne l’aviez pas reconnu, c’est mon chat noir, Loki. Je l’ai sorti de l’errance, et ça fait deux ans qu’il partage ma vie et qu’il est devenu le King de la rue du Roi. À sa malice n’a d’égale que sa tendresse. Je voulais également par cet article vous sensibiliser aux trop nombreux chats errants qui peuplent nos duchés. Je souhaiterais qu’un programme CSRM (Capture-Stérilisation-Retour-Maintien) existe à Québec afin qu’il y ait une meilleure gestion de la population féline, afin que les euthanasies de chat ou de chatons en santé n’existent plus. Si vous avez déjà un chat, je vous invite à le stériliser, et si vous n’en avez pas déjà un, si ça vous tente, je vous invite en adopter un pour en sauver un à la fois. Je vous laisse les coordonnées de l’association Mouvement Chats Errants, qui m’a permis de rencontrer mon fabuleux Roi. À vous de rencontrer le vôtre!

http://mouvementchatserrants.ca/index.html
https://www.facebook.com/pg/Mouvement.Chats.Errants/posts/?ref=page_internal

Présentation

Jeune trentenaire active migrante, résidente depuis deux ans du quartier Saint-Roch.

Ce quartier me correspond totalement autant pour son côté multiethnique, son côté festif (avec de nombreux bars et microbrasseries), son côté nature (avec la rivière Saint-Charles), son côté associatif et communautaire, son côté hipster (avec de nombreuses boutiques), son côté artistique.

Mes journées se rythment avec mon quartier pendant la semaine :

  • à accompagner les enfants multiethniques du quartier dans leurs devoirs (Café rencontre et La Maison des Enfants de Saint-Roch) : SAINT-ROCH, ÇA S’ENTRAIDE;
  • à aller boire une bonne bière de microbrasserie exaltant les papilles de la couineuse houblonnée que je suis (La Korrigane, le Noctem, l’Air du temps) : SAINT-ROCH, ÇA HOUBLONNE;
  • à aller danser le swing (L’Anti avec les soirées Saint-Rockabilly, La Korrigane, Les Salons d’Edgar) ou sur de la musique électronique (La Cuisine, Le Cercle) ou sur de la pop (District) : SAINT-ROCH, ÇA ROCK;
  • à aller me balader le cœur ouvert à l’inconnu sur les berges de la Saint-Charles à pied, à vélo, en roller, en ski de fond… SAINT-ROCH, ÇA RESPIRE;
  • à magasiner jusqu’au dernier cent dans les boutiques pour petits et grands : SAINT-ROCH, ÇA HIPSTERISE;
  • à observer les artistes créer intra- et extramuros (Ateliers du Roulement à billes, Materia, Spira films) : SAINT-ROCH, ÇA ÉLECTRISE!

Saint-Roch a tout pour vous ravir le corps, le cœur et l’esprit!

Crédit : Julie Ann

Crédit : Julie Ann

Merci à nos partenaires