Contactez-nous instagram twitter facebook courriel
La revengeance des duchesses

Femmes de Neufchâtel : M, la maman passionnée de bonheur

Femmes de Neufchâtel

Image par Joannie Morissette-Dupuis

Pourquoi as-tu choisi de t’installer à Neufchâtel? En fait, j’y ai vécu étant adolescente et je voulais fonder une famille dans un endroit heureux. De plus, je trouve cette ville belle et agréable et surtout à 15 minutes de tout. 15 minutes de Beauport, 15 minutes du centre-ville, 15 minutes de Sainte-Foy!

Comment décrirais-tu ton quartier en deux ou trois phrases? C’est un endroit où il fait bon vivre. Les gens s’y établissent pour longtemps. On a tout à proximité et on reconnait rapidement les visages du voisinage. Peu importe où tu vas, tu es certain de recevoir un sourire ou un beau bonjour. Que ce soit à la pharmacie, en prenant une marche dans la rue, à l’école, etc.

Te considères-tu comme féministe? Oui et non. Pourquoi? Je crois que la place des femmes est aussi importante que celle des hommes. Tous les jours, je pose de petits gestes et tente le plus possible de démontrer à mes enfants que femme ou homme, on peut se rendre loin tant qu’on a la volonté et qu’on désire faire une différence dans ce monde.

Te sens-tu représentée en tant que femme dans la ville de Québec en 2018? Au niveau politique, il y a de plus en plus de femmes, mais représentée est un grand mot. Par contre, je crois qu’on manque de place pour s’exprimer. La Revengeance est une belle vitrine pour les femmes modernes et pour briser un peu les stéréotypes! 

Quel métier voulais-tu faire quand tu étais petite? Avocate, comédienne ou travailleuse sociale. Comme tu vois, j’étais pas très branchée, mais j’avais beaucoup d’ambition.

Quel est ton aspect préféré de la ville de Québec? Les nombreuses activités familiales.

Si tu pouvais conseiller à des touristes un seul endroit de la ville, quel serait-il? Ma maison! Dans le meilleur quartier à Québec en plus, haha!

Ton restaurant favori à Neufchâtel? Chez Le-An, mais je ne suis pas certaine qu’il est dans Neufchâtel. Sinon, le Benny! Thumbs up à ma fille de 15 ans qui y travaille. [ndlr : Chez Le-An se trouve à la frontière de La Haute-Saint-Charles, mais trichons et clamons-le pour Neufchâtel.)

Qui choisirais-tu pour écrire l’introduction de ta biographie? Mickaël Bergeron, il a une belle plume!

Nomme trois choses pour lesquelles tu es très reconnaissante. Mes enfants, la vie et de ne manquer de rien!

 

Merci à nos partenaires