Contactez-nous instagram twitter facebook courriel
La revengeance des duchesses

La dixième édition de la Revengeance des duchesses est terminée!

Photo : Julie DJU-chesse de Saint-Roch 2018

Ce vendredi 15 février, à la Brasserie artisanale La Korrigane, avait lieu l’événement de clôture de la Revengeance 2019, animé par Karoline Stanton, présidente de Diadème. Pour l’occasion, Anouchka Première, reine 2018, ainsi qu’Alix Paré-Vallerand et Émilie Rioux, reines 2017 et 2015, ont offert leurs souhaits à celle qui devait leur succéder. Les reines ont également profité de l’occasion pour adouber Karoline Stanton chevalière de la Revengeance.

Chaque duchesse a présenté un hommage à une coduchesse. Tantôt émouvants, tantôt drôles, les mots, les gestes, ont touché le cœur des destinataires.

C’était d’ailleurs l’un des messages lancés par Aaron Bass, joallier et designer des diadèmes et de la couronne 2019 : l’amour, projeté par les duchesses dans la grisaille de notre époque.

Don et partage

Comme annoncé précédemment, la personne ayant récolté le plus de votes en ligne a choisi un organisme à qui un don en argent sera fait après la soirée. Fre, duchesse du Vieux-Limoilou, a opté pour l’organisme Entraide Jeunesse Québec, dont le programme ViRAJ vise à prévenir la violence dans les relations amoureuses chez les jeunes.

Fre a cependant refusé le point d’avance que lui donnait le vote populaire.

Un bingo/tirage a servi à amasser le montant du don à Entraide Jeunesse Québec (120 $ au total, donc 60 $ à l’organisme et 60 $ au gagnant du bingo) et devait du même coup déterminer la reine de cette édition de la Revengeance.

Photo : Anouchka Première, reine 2018 de la Revengeance des duchesses

Or les duchesses 2019 ont plutôt choisi de partager la couronne : elles seront, ont-elles déclaré, sept reines.

La couronne se promènera donc de duché en duché au cours de l’année. Elle résidera d’abord chez la Reine-Mère, Marjorie Champagne, cofondatrice de la Revengeance des duchesses.

Merci à nos partenaires