Contactez-nous instagram twitter facebook courriel

Archives du mot-clé curiosités

Vestiges du passé

Toujours à la recherche d’anecdotes amusantes qui nous feraient voyager dans le temps, j’ai contacté David Gagné, l’historien de la Ville de Lévis. Malheureusement, il nous était impossible de nous rencontrer, mais il a eu la gentillesse de me référer à son livre paru en 2018 Curiosités de Lévis. J’ai suivi son conseil, me le suis procuré le jour même puis l’ai dévoré d’une couverture à l’autre. Quelle lecture intéressante, concise et illustrée, mettant en vedette des curiosités historiques de mon hood!

J’ai eu envie de faire ma Indiana Jane et d’aller capturer, c’est-à-dire photographier, certains de ces artefacts. J’ai motivé mon ami Martin à m’accompagner dans cette aventure, nous qui avions fait ce genre de périple par le passé, à Montréal, à Sherbrooke. On s’est donc embarqués pour un road trip matinal dans le grand Lévis. On a essayé en vain de trouver la Rotonde à Charny : terrain privé, amende, gnagnagna… On a aussi cherché le dernier mur du Fort no 3 (enseveli sous la neige), moi qui trippe ben raide sur l’histoire de nos forts qui n’ont jamais fait la guerre! On y a mis des animaux en quarantaine, fait pousser des champignons et même joué au baseball!

Lévis étant ben pieuse, la plupart du patrimoine qu’on a chassé est religieux. Rien qu’à voir on voit ben… entre les grottes de la vierge, les chapelles de procession, les chemins de croix, le Patro de Lévis (un ancien monastère), l’Anglicane (une ancienne église anglicane), la bibliothèque Pierre-Georges-Roy (une ancienne église catholique), l’école Marcelle-Mallet (un ancien couvent), Jésus est partout. À l’époque où on vend nos églises pour en faire des condos… je me permettrai de dire que je trouve ça beau quand ces bâtisses restent accessibles à la communauté, des lieux où se retrouver, apprendre ou se cultiver. À défaut de prier, être ensemble! Oui, je sais, y en a encore qui prient, j’en connais!

 

****** SPOILER ALERT *********** ALERTE AU DIVULGÂCHEUR ******

 

Si tu veux lire le livre de messieurs Gagné et Lahoud, je vais te gâcher quatre pages… ou te donner envie de lire tout le livre, c’est selon! Voilà, sois averti avant de poursuivre ta lecture!

Sincèrement, un 25 $ bien investi! Sinon, c’est sûr qu’ils l’ont à la bibliothèque…

 

**************************************************************

Curiosité no 15 : Les croix de chemin en fer de Pintendre

Croix de chemin à Pintendre

Ok, là, ce qui est hot, c’est que deux des quarante-trois croix de chemin qu’on retrouve partout à Lévis sont fait des mêmes retailles de découpes de lames de patin qu’on voit orner régulièrement les balcons et les escaliers de Québec. Ces retailles de métal proviendraient de la St.Lawrence Company Inc, qui était située dans Saint-Roch puis ensuite à Beauport.

J’étais si contente de retrouver chez nous ce détail qui fait le charme des balcons de Limoilou!

« (…) ces œuvres sont d’un grand intérêt puisqu’elles allient à la fois la pratique de la dévotion d’antan avec des traces de la passion des sports d’hiver. »

 

Avenue DES Églises à Charny

Curiosité no 76 : Les mitaines de New Liverpool et Charny

Une mitaine, c’est l’adaptation en joual de « meeting house », les églises protestantes. Ces églises sont des signes de la présence des anglos à Lévis. Ici, on a trouvé celle de Charny! C’est à cause de cette chapelle si l’avenue DES Églises est plurielle! J’y ai habité cinq ans, je le savais même pas. Construite en 1921, c’est devenu une résidence en 1986. Le parc adjacent s’appelle le parc de la Chapelle.

« En raison de la faible population à desservir, la chapelle alterne de confession de semaine en semaine. »

 

 

Curiosité no 71 : Monument-épitaphe aux victimes du pont de Québec

Bon, y a des curiosités plus accessibles que d’autres, mais je voulais trop y aller! Peut-être parce que jeune ado, je me promenais devant ce cimetière, frenchant à chaque lampadaire… Mon premier chum habitait juste en face! Besoin de vérifier que tout ce temps, il était là…

Ce monument qui commémore la mémoire des victimes de l’effondrement de 1907 est une partie de la structure du pont. On en retrouve une similaire derrière l’hôtel de ville et la bibliothèque Lauréat-Vallière.

« Cette pièce rappelle la mémoire de ces travailleurs, victimes d’une course à l’exploit et d’une ambition démesurée des concepteurs. »

Église de Saint-Nicolas

Curiosité no 95 : L’église de Saint-Nicolas

J’ai toujours trouvé spéciale l’église de Saint-Nic… À la suite d’un incendie dans les années soixante, on a rebâti l’église en s’inspirant de la tradition maritime du village.

« Le clocher évoque à la fois la voile d’un navire et la mitre de saint Nicolas, il est surmonté de la croix de métal provenant de l’église incendiée. »

Le temple neuf fait rupture avec l’ancien temps, Même l’intérieur surprend avec sa forme ovale, le prêtre au centre et les fidèles autour… comme un théâtre grec, comme un improvisoire!

 

Pis je sais pas si tu l’as reconnu, mais c’est l’église dans Paul à Québec, la BD de Michel Rabagliati! Le film aussi. Fait que c’est ça… désolée, mais moi, je l’appelle Paul à Lévis!

On a fini ça dans la rue de mon enfance… Mais je trouve pus ma maison!

Nulle trace de mon enfance. Place de la Vanoise, Saint-Romuald Photo : Martin Drouin

 

 

 

Merci à nos partenaires