Contactez-nous instagram twitter facebook courriel

Archives du mot-clé Duchesse de Saint-Roch

Quelle duchesse de la Revengeance 10 es-tu?

C’est la dixième édition de la Revengeance des duchesses, la ville de Québec brille de mille feux et les sept duchesses de l’édition 2019 s’amusent à enflammer le web. Toi, tu as toujours voulu être une duchesse? Eh bien, grâce à cet article, tu seras en mesure de t’identifier à l’une des duchesses de la 10e Revengence.

Ce sont toutes des personnes plus belles les unes que les autres, donc à toi de découvrir laquelle de ces dernières te ressemble le plus…

Hélène de Saint-Jambe, duchesse poète forte et courageuse

L’audace et les mots n’ont pas de secret pour toi? Tu aimes écrire des choses qui parfois choquent et réveillent les esprits? Selon toi, il est important de dénoncer les enjeux criants de notre société avec audace, volonté et habileté? Eh bien, Hélène de Saint-Jambe saura certainement te charmer en février. Avec la force d’une lionne et la douceur du tamia rayé, cette duchesse animera de son feu sacré le blogue de la Revengeance.

 

 

Andréanne de Lévis, duchesse multi-multi-talentueuse

Tu aimes l’improvisation (virgule) le théâtre (virgule) l’écriture (virgule) la mise en scène ou la plasticine? (En fait, tu ne te souviens pu de si tu aimes ça la plasticine, mais tu serais quand même vraiment willing de participer à une soirée de pâte à modeler?) Eh bien, il est très probable que la duchesse de Lévis soit celle qui te ressemble le plus. L’idée est simple, plus que tu aimes d’affaires plus que tu ressembles à Andréanne Virgule duchesse de Lévis. Une agenda bien chargé, des projets plein la tête et des rêves à faire fleurir, voilà ce qui caractérise Miss Virgule.

 

Myriam de Saint-Sauveur, duchesse sensible et créative

Ton garde-robe est garni de vieux sacs de papier, d’un restant de colle Pritt, de morceaux de verre, de macaronis et de pastilles d’aquarelle? Tu aimes faire des soirées bricolage avec toi-même sur des airs d’artistes musicaux underground et touchants? Eh bien, c’est certainement la douceur et l’imagination de la duchesse de Saint-Sauveur qui te ressemble le plus. Pleine de paradoxes, avec l’habileté de ses doigts de fée et sa rough passion pour les gros moteurs, Myriam te séduira certainement à l’aide de ses photos et textes colorés aux teintes de Saint-Sauveur.

Fre du vieux-Limoilou, duchesse non-binaire et +

Dans ce monde de plus en plus inclusif (ou entk qui essaie de l’être), tu es heureux de pouvoir enfin essayer de prendre une place qui te revient sans être obligée d’être caractérisé. Tu crois que les limites d’aujourd’hui seront les vestiges de demain? Eh bien, Fre est probablement la duchesse qui te représente. Iel a toujours le sourire et le mot qu’il faut pour t’aider à comprendre l’univers de la non-binarité et du genre. Un humour parfait, une passion pour l’humain. Sa personnalité attachante et ses mots justes sauront très probablement égayer tes matins de Revengeance.

 

Joëlle de Limoilou, duchesse réconfortante au cœur d’or

Tu aimes écouter les autres et as les bons mots pour rassurer, réconforter, aimer ou rire? Pour toi, tous les corps sont beaux et l’estime de soi est un enjeu crucial pour l’épanouissement des femmes au sein de notre société? Tu aimes combattre l’intimidation à coups de crowbar et de chocolat? Eh bien, c’est certainement la duchesse de Limoilou qui te représente le mieux. Bref, Joëlle avec ses sourires francs, son style vestimentaire hallucinant et son écoute saura très certainement se faire remarquer via les interwebs.

 

Mélissa de Roch-City, duchesse pulpeuse, communicative et structurante

Tu as toujours le mot juste, la bonne expression ou la bonne phrase à dire? Tu es habile pour communiquer et aimes utiliser le bon rouge à lèvres pour partager tes idées? Eh bien, il y a de fortes chances que Mélissa soit la duchesse qui te convienne. Bien organisée, ponctuelle et charmante cette duchesse a le tour de communiquer via n’importe quelle plateforme. Tu auras très certainement un plaisir fou à découvrir cette dernière via des textes vrais et audacieux.

 

Andréanne de l’île d’Orléans, duchesse maladroite et coquine

Tu aimes les belles robes, le parfum et ensuite aller jouer dans la bouette pis cueillir des fraises avec tes amis? Tu adores prendre position sur des sujets prenants, mais parfois tu as l’impression que ta pertinence se retrouve perdue quelque part entre les discours de Brigitte Bardot, Véronique Cloutier et Richard Desjardins? Tu adores être sur scène faire des spesstake et tu as un petit côté osé pas très bien caché? Il va sans dire que la duchesse qui te représente est Andréanne Fémini-Bof d’Orléans (Moiiii!). Avec le style à tout casser de Marina Orsini et la maladresse de Britney Spears (version soft) cette dernière saura gagner ton cœur avec ses interventions pertinentes… ou pas, sur le blogue.

 

Alors finalement, quelle duchesse de la Revengeance 10 es-tu?

 

 

 

 

Chronique d’une nuit saint-rockienne…

Épopée sonore du quartier qui ne dort jamais.

AVERTISSEMENT : Tous les éléments relatés ici sont véridiques et se sont déroulés dans l’espace-temps d’une seule nuit. Cette nuit-là j’avais pourtant décidé de ne pas enfiler mon uniforme de superhéroïne et, pour une fois, de ne pas aller sauver le monde. Une nuit de congé, une nuit de repos. J’avais enfilé plutôt mon pyjama et je croyais pouvoir m’offrir une nuit tranquille.

À 10 h 30 : Heure du coucher.

À 10 h 33 : « Bip, bip, bip… » Les clients du Airbnb d’en face composent leur code pour entrer.

À 12 h 15 : « On s’est aimé comme on se quiiiiteee… » Jos Dassin. On a donc ouvert la porte du Dauphin…

À 12 h 30 : « Bang! » Une fenêtre cassée sur Saint-Joseph?

À 12 h 45 : « Brrrrrrrrr… Hiiiiii… » Bruit de freins mal huilés. Une voiture tourne au coin du Parvis et Saint-François.

À 1 h 14 : « T’as pas d’allure!! Tu vas fiiiinir par te tuuuueer… » Apparemment Guy à trop bu et on essaie de le résonner. Ça se passe sur du Pont.

À 1 h 20 : « Beuuuuuuuuuuuuuurrk. » Quelqu’un vomit sous la fenêtre du Airbnb d’en-face.

À 1 h 45 : « Je t’aime Jean-Claude… Moi non plus, Annette! Moi non plus!… » Sans commentaire.

À 2 h 10 : « JS! JS! JS! JS?? » Un dénommé JS est demandé dans la rue Saint-François!

À 2 h 20 : « I just want to fly, put your arms around me baby, put your arms around me baby… » Cette chanson m’a toujours fait pleurer.

À 2 h 45 : « Tu vas me payer mon osti?!? » Oh! Un client pas satisfait.

À 3 h : « Bouhouhou… » Quelqu’un en larmes. Il arrive de Limoilou.

À 3 h 15 : « On apprivoise pas les chats sauvages… » Un homme à pied qui s’en va vers la Haute-ville.

À 4 h : « Oooooo mioooo bambinoooo carrrroooo » Monsieur opéra passe à vélo.

À 4 h 15 : « Couac, couac, couac… » Les mouettes sur le pont s’excitent déjà à l’idée des premières lueurs.

 

Saint-Roch.

Laisse-moi dormir. OK?

J’ai besoin de dormir pour pouvoir rêver à toi.

J’ai besoin de te serrer dans mes bras et de te parler de mes projets pour toi, pour nous.

Je veux prendre ta main et t’amener jusqu’à l’autel unir nos destinées sous l’œil attendri d’un conseiller municipal.

Je veux marcher à tes côtés, t’entendre me susurrer tes espoirs à l’oreiller.

Parle-moi, Saint-Roch.

Je veux rire avec toi et aussi m’engueuler avec toi.

Viens avec moi, faisons-nous un beau grand bateau ou un tout petit radeau. Voguons ensemble sur la Saint-Charles vers de nouvelles aventures, vers notre grande aventure!

Mais laisse-moi en paix.

Laisse-moi au moins dormir…

Cette nuit.

Merci à nos partenaires